Je viens d'accoucher : qu'est-ce que je mange ?

 

La spécificité de l’alimentation en post accouchement mérite bien un article sur notre blog ! Car manger correctement  est la clef de voûte d’une récupération optimale, et quand on dit bien manger, on n’entend pas régime, mais ça vous le savez !

Au contraire, le corps a été mis à rude épreuve pendant la grossesse et l'accouchement et a besoin de se faire cajoler, de récupérer physiquement et émotionnellement pour aborder cette nouvelle étape avec assez d’énergie. 
On vous dit tout ce qu’on a appris de nos lectures ( “Bien vivre le quatrième trimestre au naturel” de Julia Simon,  “Le Mois d’or” de Céline Chadelat et Marie Mahé-Poulin ) et des ateliers que nous avons eu la chance de suivre : petit clin d’oeil à Leatitia alias "Mamas_talk" sur instagram, sage-femme expatriée en Californie et passionnée par l’univers du post-natal qui nous a confié quelques principes de l’alimentation en post-partum.
 

L’alimentation en post-partum est assez simple

Le premier conseil : utiliser des produits de saison en faisant appel aux producteurs locaux, et au au bio si on peut ! Pour faire court, choisissez des choses simples mais nutritives. Pris dans l’excitation de l'arrivée du bébé, on va souvent penser aux plats surgelés mais n’oubliez pas que ceux-là contiennent moins de nutriments que les produits frais (même si ça peut bien dépanner et qu’il faut pas hésiter à congeler des petits plats que vous vous êtes préparés vous même!).

Ensuite, les aliments devront être travaillés et cuisinés un minimum, c’est à dire qu’on préférera une alimentation bouillie, moelleuse (humide), crémeuse, avec du gras ( très très important pour le développement cérébral du bébé et pour le cerveau de la maman).

Et surtout, ces aliments devront être mangés chauds pour faciliter la digestion et ne pas fatiguer l’organisme en le refroidissant. Plus les aliments sont doux, bouillis, mixés, plus la digestion sera facilitée. 

En dessert, n’hésitez pas à mixer des fruits pour faire des compotes chaudes et smoothies tièdes maison.

 
1. L’hydratation : Le corps a perdu beaucoup de liquide à l’accouchement, il doit créer un nouveau réservoir liquidien. Le lait maternel quant à lui est constitué en grande partie d’eau. Donc Buvez buvez buvez ! Oui, mais pas n’importe comment !
On vous conseille de toujours avoir une gourde d’eau à température ambiante à proximité ou de boire des tisanes ( le fenouil et le cumin booste la lactation, mais on vous conseille aussi la délicieuse infusion “MamaLova” bientôt disponible sur notre e-shop, à la fois douce et réchauffante). Attention cependant au thé qui empêche la bonne absorption du fer ! La potion magique du jour ? Presser un jus de citron, avec du gingembre rapé et de l’eau chaude.

 

 
2. “Le gras c’est la vie”:  Surtout pas d’impasse sur le gras : On privilégie les oméga 3 (amandes, avocats, poissons gras, huiles noix, sésame, lin, colza, olive…), les beurres de cacahuètes et d’amandes ou alors un bon beurre français !

Une idée de snack rapide : Une tranche de pain complet, avec du beurre de de cacahuète et des tranches de bananes.

Ces graisses vont permettre de lubrifier les intestins, de soutenir le système nerveux de la mère et du bébé et de garder un moral d’acier pour la maman.


Et enfin, voilà la liste de "super aliments" à consommer après l’accouchement !

  • Le bouillon de poulet : Il ne fait peut-être pas rêver MAIS c’est le meilleur aliment pour une maman qui vient d’accoucher. Il doit faire partie de tous les repas si possible. Il hydrate, est riche en minéraux et en nutriments et aide à réparer les tissus et les muscles car riche en collagène et en glycine.
  • Les algues : Elles sont super intéressantes, par exemple les algues nori à découper dans une soupe.
  • L’ avoine : C’est un aliment super rassasiant, il facilite le transit et contient des vitamines B (qui sont bonnes pour les cellules nerveuses)
  • La sardine et  le maquereau ou les harengs : des petits poissons bourrés d’oméga 3 et moins chargés en mercure que les gros poissons.
  • Les viandes : si elles sont de bonne qualité !
  • Les lentilles corail : saviez-vous qu’elles contiennent 7 fois plus de fer que les épinards?
  • Les Céréales et graines cuites : bien cuites, douces, elles apportent de l’énergie !
  • Les 4 épices à retenir : le gingembre tonifiant, la cannelle (fer et calcium), le cumin pour la production de lait et le curcuma (en mettre largement), un bon anti inflammatoire. Chouette, il y en a dans nos recettes !!
  • Le Kombucha et le Kefir ou encore la choucroute, pour leur apport en probiotiques qui reconstituent la flore intestinale

Voilà voilà, on vous a livré tout nos petits secrets. Mais n’oubliez pas !!! Il ne s‘agit surtout pas de se frustrer ! Une envie de cookie? de brownie? De fromage? On fonce ! Car le plaisir est tout aussi important pour le moral :) !